Habitudes alimentaires des moustiques

Les mâles ainsi que les femelles moustiques s’alimentent de nectar, mais pour beaucoup d’espèces, les femelles moustiques sont aussi hématophages (buveuses de sang). Les femelles moustiques n’ont pas besoin de sang pour leur survie, mais elles ont besoin de substances nutritives supplémentaires telles que des protéines et du fer nécessaires à la fabrication des œufs.

C’est pourquoi les principales techniques anti moustique se focalisent sur le contrôle des femelles moustiques.

Comment le moustique choisit sa cible

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

En ce qui concerne la localisation de l’hôte (recherche de la victime du moustique),  le dioxyde de carbone (CO2) et les substances organiques émises par l’hôte, l’humidité et la reconnaissance visuelle jouent un rôle important.

Chez les moustiques Aedes, la recherche d’hôte s’effectue en deux phases :

  1. Premièrement, le moustique a un comportement de recherche non spécifique jusqu’à  ce qu’il soit attiré par des stimulants
  2. Ensuite le moustique suit une approche d’attaque.

Quand les moustiques piquent-ils?

moustique piqure sang

La plupart des espèces de moustiques s’alimentent au crépuscule (la tombée de la nuit). Durant la journée,  la plupart des moustiques se reposent dans un endroit frais et attendent le soir, bien qu’ils puissent toujours piquer s’ils sont dérangés. Certaines espèces de moustiques, comme l’Aedes albopictus volent et se nourrissent pendant la journée.

Les moustiques sont experts dans l’infiltration et il arrive qu’ils entrent dans les maisons par des climatiseurs désactivés.

La salive des moustiques

Avant et pendant la piqure de sang, les moustiques injectent de la salive dans le corps de leur hôte. Cette salive sert d’anticoagulant : sans elle, le proboscis de la femelle moustique se boucherait rapidement avec les caillots de sang. Les femelles repèrent leur cible en détectant le dioxyde de carbone et l’octanol à distance.

Tous les moustiques ne piquent pas

Les moustiques du genre Toxorhynchite ne consomment jamais de sang. Pour ce genre de moustique cannibale, la larve se nourrit de larves d’autres moustiques. Ces mangeurs de moustiques ont été utilises dans le passé comme agents de contrôle, avec plus ou moins de succès.

La plupart des moustiques ne se nourrissent qu’une seule fois (juste avant la ponte des oeufs), mais certaines espèces peuvent piquer plusieurs fois, faisant de ces parasites de vrais moustiques vecteurs de maladies pouvant être très graves.

Ajouter un commentaire